Quel modèle de lit pour votre bébé ?

Berceau

Lorsqu’on prépare la chambre pour accueillir l’arrivée du bébé, le choix du lit figure parmi les responsabilités les plus délicates, surtout quand on est parent pour la toute première fois. Ici encore, les avis divergent. Laissez-vous guider.

Le couffin

Saviez-vous que pendant ses premiers mois le nourrisson passe l’essentiel de son temps à dormir, à savoir plus de quinze à vingt heures par jour ? Ces longs temps de sommeil leur sont en effet indispensables pour une bonne croissance. D’où la nécessité d’opter pour une literie, avant tout, confortable, mais surtout aussi sécuritaire pour le petit bout de chou. Mais, une fois rentrée de la maternité, on a beaucoup de mal à laisser son bébé dormir en solo dans sa chambre.

Dans un premier temps, j’ai donc pensé au couffin. Ne prenant pas trop de place et transportable d’une pièce à une autre, je pouvais installer le couffin dans notre chambre occasionnellement. Cette solution me semblait être un bon compromis, du moins pendant les trois premiers mois. De plus, dans la mesure où c’est profond, ce dispositif me paraissait parfaitement sécurisé. Je pouvais ainsi dormir l’esprit tranquille même si mon bébé était dans une autre pièce. Et puis, la petite puce ne pouvait pas se sentir seule, puisqu’elle avait sa peluche doudou ! Entre nous, un très joli cadeau de sa marraine, choisi dans la gamme de peluches de la marque Moulin Roty.

Le berceau

Mais l’inconvénient du couffin est qu’il faut le remplacer au delà du troisième mois, car ses dimensions sont un peu trop justes pour les tout-petits qui grandissent. C’est pourquoi de nombreux parents orientent leur choix vers les berceaux. Seul hic, ce mode de couchage doit respecter de nombreux impératifs de sécurités. Avant toute chose, le modèle doit comporter la norme française NF EN 1130.

Me concernant, j’ai pris vraiment le temps de vérifier, surtout si j’avais du choisir un berceau d’occasion. Mais j’ai fait de même aussi dans les boutiques spécialisées. On ne sait jamais. Il est tout de même question de la sécurité du bébé et l’on n’est jamais trop prudent. Par ailleurs, si le berceau est doté de roulettes bloquées, il doit être très stable avec des montants standards de vingt centimètres. Pour le matériau, j’ai un petit faible pour les modèles en bois. Pour ma part, je me suis laissée tenter par le système à bascule, ça m’a beaucoup dépannée pendant les nuits difficiles.

Lit à barreaux

Le lit à barreaux

Seulement voilà, pareillement au couffin, le berceau sera trop petit pour les enfants âgés de plus de quelques mois. Le troquer contre un lit sera tout simplement indispensable plus tard. Heureusement, démontable, le berceau peut être rangé et réutilisé. Malheureusement, ce sera également le cas avec un lit à barreaux. Mais l’avantage est que la transition vers le lit d’enfant sera plus facilitée pour les bouts de chou.

Vous trouverez sur le marché, différents types de lit à barreaux et la majorité est équipée d’un sommier réglable en hauteur...option très intéressante notamment pour les parents qui s’éviteront ainsi de trop se courber le dos au moment de coucher ou de prendre bébé surtout que ces gestes sont répétitifs dans la journée. Enfin, préférez les lits avec des côtés non pleins pour garder un œil même de loin sur le bébé.

Écrit par Lilou le dans Pratique

Diffuser sur les réseaux

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 6h22epd5nc