Chien et bébé : 5 précautions à prendre pour éviter les accidents

L’arrivée d’un nouveau-né dans le foyer peut perturber votre animal de compagnie. Afin que la cohabitation se fasse dans les meilleures conditions, il convient d’observer certaines règles pour que votre bébé soit en sécurité et que votre chien soit à l’aise.

Chien et bébé : 5 précautions à prendre pour éviter les accidents

Une question de respect

Sans vouloir dramatiser, vous devez savoir que la cohabitation entre un chien et les enfants n’est pas toujours des plus heureuses. Il suffit de s’en référer à quelques chiffres pour en prendre conscience. Au sein des ménages, 2% des accidents domestiques enregistrés chaque année sont causés par des chiens ayant mordu des enfants. Sur les 20 à 30 000 morsures, 8 fois sur 10, elles sont dues à leur propre animal de compagnie. Et ce ne sont pas systématiquement les chiens dits « dangereux » qui sont en tort.

95% des morsures sont faites par des chiens de compagnie contre 5% par des chiens dits « dangereux ». À savoir que chez les canidés, il n’existe pas de race de chiens méchante ni de race gentille. Pour que bébé et Médor puissent vivre en harmonie, il est important de créer une relation basée sur le respect mutuel. Chacun doit avoir sa place dans la maison. En l’occurrence, l’enfant est le maître et doit imposer tout en douceur son autorité dès le départ et cela, bien entendu sous votre houlette.

Apprendre les bons gestes à votre enfant

Pour instaurer ce respect, Le Mag du Chien conseille d’apprendre à votre progéniture à adopter les bons comportements. Une maladresse ou un mauvais geste peut en effet éveiller l’agressivité de votre toutou. Il faut éloigner votre enfant du chien quand celui-ci prend son repas ou quand il dort. Il ne faut surtout pas le déranger à ces moments-là. Il est interdit de grimper sur le chien, de le mordiller, de tirer ses oreilles ou sa queue, de le tirer par le collier ou encore de le coincer dans un coin. Vous apprendrez ces différents gestes au fur et à mesure que votre enfant grandit.

Éduquer le chien

Une cohabitation réussie entre bébé et le chien passe aussi par une bonne éducation de votre animal de compagnie. Déjà, vous devez vous assurer que votre toutou est en mesure d’obéir à quelques ordres simples comme « assis », « stop », « couché », etc. S’il n’y arrive pas, il y aura clairement un problème. Il va falloir vite appeler un éducateur canin. Surtout, évitez à tout prix de laisser le chien et votre progéniture seuls sans surveillance. Ce dernier peut peser 5 fois plus qu’un enfant de 2 ans. Même s’il n’a pas de mauvaise intention, il peut blesser le petit en jouant avec lui.

Vigilance sur la santé de l’enfant

Un nourrisson a une santé extrêmement fragile. Il est alors crucial de prendre certaines précautions. Les vermifuges du chien doivent être à jour. Jusqu’à ses 6 semaines, il doit prendre ses vermifuges toutes les 6 semaines. Puis jusqu’à ses 6 mois, la fréquence passe à une fois par mois. Enfin, quand il a plus de 6 mois, 4 vermifuges par an suffisent. Ce volet est important, car les ascaris du chien peuvent être transmis à l’homme. La lutte contre les puces est aussi une priorité, car elles sont vectrices de maladies transmissibles à l’homme. En outre, le chien ne doit pas lécher l’enfant ni dormir avec lui. Les objets du nouveau-né touchés par le chien doivent être systématiquement lavés. Bien sûr, après les séances de jeux, il faut se laver les mains.

Prêter attention à certains signes

Attention, le chien peut avoir un comportement étrange à l’égard du bébé. Il peut se mettre à grogner, tourner autour du berceau, s’agiter ou montrer les dents. Devant ce genre de situation, appelez très vite un vétérinaire pour prévenir les accidents.

Écrit par Lilou le dans Pratique

Diffuser sur les réseaux

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : s28djbt6b5